1 / Pour quelles raisons avez-vous voulu suivre un programme diététique ? Quel a été le déclic ?
Après un été magique je suis rentrée chez moi et me suis rendue compte que je pesais presque 78kg (pour 1m71). Le choc ! Je ne me sentais plus à l’aise dans mon corps, alors qu’à côté de ça, je nageais dans le bonheur et tout allait parfaitement bien pour moi. C’était le moment où je gagnais mon premier salaire et je me suis dit que je ne pouvais pas me faire un meilleur cadeau que de réapprendre à manger et de retrouver mon poids de forme. J’avais envie de savoir ce qui était vraiment bon et quelles étaient les « bonnes règles ». J’avais vu l’émission 6mpm sur youtube et je savais qu’Aurélie serait la personne idéale qui respecterait mes choix de nutrition (peu de viandes, alimentation bio, etc.)
2 / Qu’est ce que ce programme a changé dans votre vie ? Qu’est-ce que vous y avez gagné   (au niveau physique, mental, bien-être, forme … ) ?
J’ai appris à manger ! Je sais quel aliment appartient à quelle catégorie, pourquoi je le mange, pourquoi il me fait du bien. Je ne vois plus l’alimentation saine et équilibrée comme quelque chose de barbant mais j’ai l’impression au contraire de faire du bien à mon corps. J’ai appris que mon corps était la seule « chose » qui allait me suivre du début à la fin de ma vie, et qu’il fallait en prendre soin. J’ai gagné plus de confiance en moi, plus d’énergie, la certitude de manger correctement, malgré mes horaires décalées.
Avec 12kg de moins, je suis beaucoup plus libre physiquement, je m’habille comme je veux et sans complexe, je me sens belle et bien dans mon corps.
J’ai pris de bonnes habitudes pour la vie en terme de nutrition et de sport.
J’ai appris à me faire plaisir pour de vrai, à être indulgente envers moi-même (un écart ? Deux écarts ? Pas grave, on s’y remet de suite après). J’ai appris que l’équilibre se faisait sur une semaine et pas sur une journée. J’ai appris à profiter vraiment de mes repas joker, à les choisir avec attention et à les déguster. J’ai appris qu’on pouvait garder sa vie sociale normale, même en perdant du poids, et que d’ailleurs, ça motive les autres autour, suscite le respect et les compliments. Je suis beaucoup plus détendue, et quand je mange des chips, je les déguste sans m’auto flagellé… Que du bonheur !!
3 / Que conseillez-vous aux personnes qui souhaitent suivre le même genre de programme nutritionnel que vous ?
D’abord, foncez ! Ne vous posez pas d’autres questions à part « est-ce que je suis motivée » .
N’hésitez pas à tout dire à Aurélie : elle prend en compte toute votre vie. Vous avez une baisse de moral ? Une baisse de motivation ? Vous avez craqué ? Moins de temps pour le sport ? Dites le à Aurélie, elle a toujours le petit conseil qui règle le soucis !
Mettez au courant tous vos proches et imposez vous ! Vous serez parfois incompris mais tant pis ! N’en démordez pas et n’écoutez pas les réflexions.
Faites la même chose à manger pour toute la famille ; mon conjoint à jouer le jeu à fond. Il a mangé la même chose que moi, n’a pas râlé et a adopté les bonnes habitudes alimentaires. La phrase « pense à Aurélie » ou « mais que dirait Aurélie » revient de temps en temps comme une blague, pour me rappeler que oui, là j’ai peut être envie de manger n’importe quoi, mais prenons deux secondes pour y réfléchir !
Organisez vous. Ce n’est finalement pas si compliqué. Chez nous, le dimanche, on écrit tous les repas qu’on prévoit pour la semaine qui arrive, on décide de qui fera quel repas, et on vérifie l’équilibre sur la semaine. Le tout est noté dans un carnet, et sur la page d’à côté, on note ce qu’on a mangé pour de vrai (on n’est jamais à l’abris d’une invitation, de restes à finir dans le frigo, etc.). Ca permet de vérifier le nombre de joker, de varier les repas, de faire attention aux quantités de certains aliments, etc. Les courses sont faites en fonction de cette liste. N’achetez pas de choses qui pourraient vous faire craquer ; quand on n’en a pas, on n’en mange pas !
Et, dernier conseil, équipez vous. Pour la cuisine : un cuit-vapeur et, si vous le pouvez, un extracteur de jus. Avec ça… on fait tout.
Pour le sport : une jolie tenue qui donne envie de s’y mettre, un programme de sport (pour moi ce sont les programmes de Lucile Woodward dispo sur son site)